AÏKIDO

L’Aïkido

Aikido
L’Aïkido est un art martial japonais (budo), fondé par Morihei Ueshiba en 1925. Il a été créé à partir de l’expérience que son fondateur avait de l’enseignement des écoles d’arts martiaux anciennes, essentiellement l aïkijutsu de l’école daitō ryū et le kenjutsu (art du sabre japonais). L’aïkido est né de la rencontre entre ces techniques de combat et une réflexion métaphysique de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l’ère moderne. L’aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l’adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l’adversaire, mais à réduire sa tentative d’agression à néant. L’aïkido peut être considéré comme la concrétisation du concept de légitime défense : une réaction proportionnée et immédiate à une agression. Il n’existe pas de compétition d’aïkido.

L’Aïkido : un art martial, une philosophie, un art de vivre

Matsukage_img_01530 12

Ludovic CAUDERAN
5eme Dan Aïkikaï
Enseignant titulaire du diplôme d’État de la Jeunesse de l’éducation Populaire et des Sport (DEJEPS), perfectionnement sportif spécialité Aïkido.
Diplôme garantissant une compétence en matière de sécurité des pratiquants.
Diplôme est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles
Membre de la Fédération Française d’Aïkido Aïkibudo et Affinitaire (FFAAA).

5eme Dan Aïkikaï, formé au Japon, directement au centre mondial de l’aïkido : Aïkikaï Hombu Dojo à Tokyo.
25 ans de pratique dont 15ans au Japon.
Lauréat du concours Sasakawa 2000 Ludovic Cauderan fait une première expérience au Japon et y étudie le japonais à Kyôto, avant de revenir terminer ses études en France. Puis c’est en 2005 qu’il repart pour approfondir l’étude de l’Aïkido. Pendant ces 15 années de pratique intensive, il a pu participer à de nombreux rassemblements de haut niveau, dans tout le Japon comme à l’étranger (Espagne, Italie, Belgique, Russie, Luxembourg, Hollande, Philippines,…), côtoyer de grands experts de la discipline et surtout étudier étroitement auprès du Maître Yasuno Sensei, 8e Dan Aïkikaï et expert reconnu internationalement.
Ludovic CAUDERAN, donne également des stages de perfectionnement.

L’Aïkido est accessible à tous

Matsukage_IMG_7626La coordination physique et mentale provoque en même temps que le développement harmonieux du corps une métamorphose interne morale. L’Aïkido développe l’énergie, l’adaptation, l’écoute et la connaissance de principes tels que ceux de la gravité, de la spirale, de l’équilibre. Avoir une attitude pour faire face à n’importe quelle situation à n’importe quel moment.
Aikido_KIKi
Littéralement les termes japonais AI (Unir/harmonie) KI (Energie) DO (voie) se traduisent habituellement par « la voie de l’unification des énergies »
L’aïkido est un art martial traditionnel japonais qui se pratique avec des armes en bois (sabre, bâton, couteau) et à mains nues avec un ou plusieurs partenaires. Être au bon endroit au bon moment.
En ayant un esprit dégagé de toute forme préconçue, on aura la flexibilité de changer dans l’instant, et de s’adapter en temps réel a l’évolution du mouvement et de la situation. Pour cela il faut être libre pour pouvoir agir librement dans l’instant. Il faut donc favoriser les sensations, pour en retirer le maximum d’informations en temps réel.
A qui s’adresse l’Aïkido ?
L’aïkido est un art-martial accessible aussi bien aux hommes qu’aux femmes, qu’aux enfants.
Les principes des techniques sont basés sur la non-violence et la non-opposition, ainsi quelques soit le gabarit des pratiquants, leur force, leur âge, ils pourront travailler et développer des qualités physiques et mentales, autant le développement harmonieux du corps que l’aspect interne.
Les valeurs de L’Aïkido
Au niveau physique L’Aïkido améliore la santé par : – le développement harmonieux du corps – l’augmentation de la souplesse des articulations – la correction de la colonne vertébrale – le contrôle de la respiration – la relaxation – l’endurance
Au niveau technique L’étude des mouvements impose : – l’étude du déséquilibre, de la bonne posture, du déplacement, du placement, de l’esquive… – la connaissance et l’utilisation de l’énergie, des principes de gravite, de spirale, de courbe… – le développement des réflexes, du contact, de l’adaptation, de l’attention, de l’écoute…
Au niveau Morale La coordination physique et mentale provoque en même temps que la transformation physique externe du corps une métamorphose interne morale. Par la morale traditionnelle des arts martiaux japonais et l’esprit particulier de non-violence qui caractérise l’Aïkido, le pratiquant acquière les valeurs morales telles que : – la politesse et le savoir vivre, la courtoisie, l’honneur, l’honnêteté, – la modestie et la sociabilité, le courage et la maîtrise de soi – la bonté, la bienveillance, la loyauté et la serviabilité,

Matsukaze


Cours de Krav-maga / self-defense, coaching, fitness à Bordeaux Bastide Rive droite